Ça sert à quoi, une moulinette?

Un collègue m’ayant récemment demandé de lui expliquer ce que j’appelle une moulinette informatique et d’en indiquer quelques exemples, ça m’a inspiré ce qui suit:

En deux mots

Idée fondamentale: vous avez des données informatiques sous une forme, vous voulez les présenter sous une tout autre forme. La moulinette qui va vous permettre de le faire est donc, par définition, la réponse à un besoin très précis que vous êtes seul à connaître et pouvoir expliquer… mais voici quelques exemples qui pourraient vous inspirer.

Bases de données

  • vous avez racheté une base de données de prospects et vous voulez l’intégrer dans votre propre base de données, mais les structures sont complètement différentes et en plus il faut repérer et éliminer les doublons;
  • vous avez besoin d’établir des statistiques pertinentes sur deux cents lignes perdues au milieu d’un inventaire exhaustif de quarante mille éléments (par exemple, toutes les factures concernant un certain produit, émises un samedi entre telle date et telle autre et dépassant un certain seuil, au milieu de la liste de toutes les factures de l’année écoulée);

Feuilles de calcul

  • vous retravaillez un beau tableau Excel avec les données des années 2015, 2016 et 2017 classées en ordre décroissant; vous voulez en virer les données de l’année 2015, garder celles de 2016 et 2017, et ajouter celles de 2018 — que vous avez sauvegardées dans une autre feuille Excel où elles sont classées cette fois en ordre alphabétique et où les calculs de pourcentage ont été effectués avec trois chiffres après la virgule alors que vous n’avez de place que pour un;
  • vous perdez un temps fou à retrouver le numéro de téléphone d’un client précis dans un énorme classeur Excel multi-feuilles contenant toutes les données concernant tous vos clients — une moulinette peut retrouver ce numéro de téléphone, préparer un SMS de relance personnalisée, et l’expédier directement via Internet sans que vous ayez même besoin d’empoigner votre téléphone;

Mise au propre de mauvais brouillons

  • vous devez faire la synthèse des réponses à des questionnaires comportant trente questions numérotées, recueillis dans toute la France par cinquante enquêteurs insuffisamment briefés et en outre peu consciencieux, et ayant chacun interviewé une trentaine de personnes; certains ont noté leurs résultats avec des chiffres, d’autres avec des séries d’étoiles (du genre ***), certains dans des fichiers Word, d’autres dans des fichiers Excel;
  • vous devez fusionner deux listes de produits, avec des prix hors taxes et toutes taxes, préparées par deux personnes différentes dans deux fichiers Excel n’ayant pas la même structure: le premier a mis la colonne hors taxe avant la colonne toutes taxes, le deuxième a bien évidemment fait le contraire; en plus, il y a des doublons: certaines données sont présentes dans les deux listes, d’autres non;

Edition, mise en page

  • vous voulez transformer une base de données austère (avec des caractères informatiques moches simplement rangés en lignes et en colonnes) en un catalogue imprimé avec du gras, de la couleur, des étoiles et des points de suite, et vous voulez y arriver sans y passer une demi-journée à préparer ça avec une souris sous InDesign;
  • vous avez une notice multilingue décrivant une suite de cinquante opérations en cinq langues: vous voudriez que chaque opération soit décrite à la file dans les cinq langues… ou le contraire: vous voulez faire cinq notices monolingues;
  • vous avez cinquante fichiers de texte comportant chacun un résumé dans l’en-tête, vous voulez publier une compilation de ces résumés;
  • ou le contraire: vous avez une compilation de résumés concernant cinquante textes, vous voulez ajouter chaque résumé en tête de chaque texte;
  • vous devez réaliser une compilation d’archives; les vieux textes (et surtout leurs caractères accentués) ont été stockés en ISO avec des ruptures de ligne tous les 65 caractères environ, des apostrophes droites, des guillemets droits et pas d’espaces insécables — tandis que les textes récents (et surtout leurs caractères accentués) ont été stockés en UTF-8, par paragraphes entiers mais avec des balises de cotation au milieu, ainsi que d’innombrables autorisations de coupure dont vous n’avez que faire sur le web, et d’autant moins que ça peut perturber les moteurs de recherche;
  • vous cherchez à récupérer dans une thèse de cinq cents pages toutes les notes de bas de page bavardes pour les placer en fin d’ouvrage dans une typographie nettement plus petite;
  • vous cherchez à transformer en histogramme réparti au bas de douze pages une chronologie de personnages illustres — disponible sous forme de longs inventaires rubriqués ne comportant que des noms et des dates, mais classés en cinq rubriques dont vous n’avez que faire mais qui entraîneront inévitablement la présence de doublons si vous opérez la compilation sans discernement;

Vidéo, animation 3D

  • vous voulez reprendre dans votre logiciel 3D propriétaire et coûteux une bibliothèque de maillages 3D enregistrés dans un format incompatible (par exemple, des fichiers libres de droits mais tous prévus pour le logiciel libre Blender, voire des navigateurs VRML totalement tombés en désuétude);
  • vous voulez intégrer dans Blender, en 3D et avec une épaisseur, plusieurs bibliothèques de pictogrammes disponibles tantôt en SVG, tantôt en PDF, et parfois même disponibles seulement en bitmap haute résolution;
  • vous avez filmé une vidéo au format 4/3 et à la cadence de 25 images/seconde, vous avez besoin de l’adapter pour l’intégrer dans un documentaire monté au format 16/9 à 30 images/seconde; en outre la bande sonore de la vidéo a été échantillonnée à 44100 Hz, alors que pour votre documentaire, 48000 Hz est désormais la référence;
  • vous travaillez sur une animation vidéo, vous devez transformer les quinze positions intermédiaires prédéteminées d’un objet en déplacement… en cinquante secondes d’animation — soit 50 secondes x 30 images/seconde = 1500 images à paramétrer, de façon à réaliser une transition bien lissée; et quand vous avez fini, vous vous rendez compte que ce serait encore beaucoup mieux en se limitant à 45 secondes;

Sites web dynamiques

  • vous devez périodiquement mettre à jour votre catalogue de cinq cents articles pourvus chacun d’un prix en euros, pas seulement sur le site principal en français, mais aussi sur la section de votre site destinée aux clients étrangers ne comprenant que les livres sterling ou les francs suisses, et avec en plus un ordre alphabétique correspondant aux traductions en langues étrangères de toute votre nomenclature… et vous ne voulez évidemment pas avoir à remettre en place à la main chacune des cinq cents vignettes représentant chaque produit;
  • vous devez reprendre tous les textes de l’édition papier d’un magazine, mais le balisage typographique destiné aux seuls yeux des lecteurs va devoir être adapté et transformé en balisage logique permettant aux moteurs de recherche de mieux indexer votre site;

Et cetera…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *